Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 novembre 2020 2 24 /11 /novembre /2020 10:44

L'article 24 de la loi  dite de sécurité globale  interdisait de diffuser par quelque moyen que ce soit et quel qu'en soit le support , dans le but qu'il soit porté atteinte à son intégrité physuique ou psychique, l'image du visage ou de  tout autre élément d'identification d'un fonctionnaire de la police nationale ou d'un militaire de la gendarmerie nationale lorsqu'il agit dans le cadre d'une copération de police. Photographier un gendarme qui vous matraque est une atteinte à son psychisme, le pauvre..

Les manifestations puissantes étant la réponse des présumés tortionnaires moraux des forces de l'ordre , l'article un peu maladroit a été réécrit... mais à la marge.

 Il y a du mieux : le n° d'immatriculation d'un fonctionnaire de police ne respectant pas la déontologie pourra être diffusé et transmis aux autorités.

 Dans un monde parfait cela règle le problème. Mais dans le monde réel ce fichu numéro peut être masqué par un malheureux hasard.

  La volonté de nuire doit désormais être "manifeste". Mais qui juge du "manifeste" ?   Le fonctionnaire de police.  Et la loi s'applique désormais à la police municipale, ce qui est une étrange façon de revenir en arrière en avançant.

 On ne saurait plus élégamment nous prendre pour des imbéciles.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens