Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 juin 2020 6 06 /06 /juin /2020 07:57

Les ouvrages sur la santé "Après" se multiplient. Winkler par exemple  rêve de changer les mentalitésà l'hôpital.

 Avec une lucidité  rare le Dr Prudhomme dans son billet  quotidien dans L'Huma  ne met pas la charrue avant les bœufs. Il tire les vrais leçons de la Pandémie.

"Un bon système de santé nécessite de s'appuyer sur un tissu industriel performant, capable de produire  les matériels et dispositifs utilisés au quotidien par les professionnels. L'épidémie a montré crûment le recul de la France dans ce domaine, avec une incapacité   à fournir des produits  très simples comme les masques ou plus pointus comme des réanimateurs de réanimation....   le stéthoscope ...  est remplacé par l'échographe.  Les nouvelles techniques de traitement des tumeurs utilisent les ultrasons, les ondes à haute fréquence ou le laser.  les industries de santé , dont celle du médicament, constituent  un secteur essentiel pour l'indépendance sanitaire et sont par ailleurs des  secteurs à forte intensité technologique nécessitant des chercheurs , des ingénieurs , des techniciens et des ouvriers hautement qualifiés."  Son billet fournit des exemples de ce qu'il ne faut pas faire avec la stratégie mercantile de Thalès.

 La santé ne se résume pas à ça bien entendu. Son financement, une  sécurité sociale solide, la prise en compte du malade autant que de la maladie ont tout autant d'importance.. Mais exclure la politique industrielle est très grave et peut induire un capitalisme "vert".

    Un simple exemple : peu de gens savent que Montpellier est une grande ville industrielle pour la santé et l'informatique. Une fantastique valeur ajoutée (incomparablement supérieure à celle de la vigne) le prouve. Oriba, Sanofi  et autres ,  avec des effectifs entre  500  salariés et  beaucoup moins forment avec leurs sous traitants  un tissu   dont on ne parle guère  que pour le diabète ,  tissu extraordinairement dynamique .. et menacé comme toute autre industrie. Une industrie de cols blancs, ce qui explique qu'une vision passéiste ne la voie pas. La campagne électorale n'en a pas dit un mot ou presque , se focalisant sur le sociétal, ce qui n'est pas le moindre de ses défauts.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens