Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
10 juin 2020 3 10 /06 /juin /2020 09:56

Alors que la question de la fiscalité  injuste   qui explique l'affaiblissement du service  public se pose désormais dans les têtes, une campagne    dangereuse  se profile en contre attaque.  L'observatoire des inégalités est le premier étage de cette fusée.

  Il  donne un chiffre : à partir de 5000 euros/ mois de revenu on est riche. Il ne dit pas riche mais "le plus aisé". Pour le détail voyez l'article  de Clotilde Mathieu dans l'Humanité.

 C'est une imposture que refutent Eric Bocquet et Vincent Drezet mais qui est difficile à percevoir sans le secours des époux  Pinçon.

   Ce rapport dont les chiffres sont exacts (mais ne tiennent pas compte de l'évasion fiscale)  aboutit  à faire croire qu'il y a autant de riches que de pauvres en France.  Il reconnait certes que les 1%   les plus aisés  ne sont que 290 000.

  Mais l'incommensurable différence entre ces 1 % et les autres  9 % de "riches"    est gommée.

 En quoi consiste cette différence ?

   *  Les couches moyennes aisées  n'ont pas assez de revenus financiers (quand elles en ont)  pour se décharger fiscalement.

    * C'est dans le 1% que les revenus financiers ont explosé.

    *  Bocquet   rappelle que l'oligarchie est installée dans tous les cercles du pouvoir.

    * un certain nombre de signes extérieurs de richesses sont hors de portée des "riches " de l'observatoire des inégalités qui vivent certes mieux  que les  autres mais pas différemment.  Ce n'est pas le cas de l'oligarchie qui a ses écoles, ses lieux de convivialité, ces lieux de loisirs, son code vestimentaire, son parc automobile , comme l'ont si bien montré les Pinçon. Dans la rue  , le riche est invisible , en jeans, pour le voir vraiment comme il est, il faut être invité chez lui.  

    Cette discussion est fondamentale. Elle fixe les limites de la multitude.  Or la grande nouveauté du capitalisme rentier c'est qu'il s'attaque AUSSI aux couches moyennes aisées.   Les rejeter du côté du capital et brouiller les repères  c'est rendre un magnifique service à Macron.   C'est ce que fait le PS lorsqu'il est au pouvoir en plaçant très bas les privilégiés que l'on somme d'abandonner leursx privilèges ( un statut protégé, la retraite à 55 ans, un patrimoine plus conséquent),  ce qui protège les vrais privilégiés égratignés.

    HA

   

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens