Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 06:30

Trois victimes du mediator  qui ont refusé la prime au silence et surmonté des années de procédure  entrent dans l'histoire. Ce qu'elles toucheront ou pas ne nous concerne pas. Par contre leur long combat aura permis d'avancer.

    * la procureure représentant la France, Aude Le Guilcher a posé les vrais questions : Comment un produit à l'efficacité aussi modeste et de surcroît dangereux a-t-il pu  rester si longtemps commercialisé ?

     *  L'agence du Médicament ne passe pas à travers les gouttes.Censée être l'expert et le gendarme du médicament, elle s'est  révélée incapable de prendre les mesures qui s'imposaient et de percer le brouillard  entretenu par Servier.

    *  La mort de Servier en  2014 a interdit l'opération bouc émissaire  qui aurait fait de lui une exception  : le groupe Servier persiste et signe dans ce mariage du médicament et du profit qui se moque des malades.

   * les  faits sont accablants. Dans un état de droit,  un coupe faim contesté peut devenir sans problème un médicament contre le diabète remboursé par la sécu  en 1969 et le procès  de cette escroquerie n' a lieu  qu'en 2020.

 La montagne accouchera sans doute d'une souris  au niveau du verdict en ce qui concerne l'entreprise,  mais un grand pas vient d'être franchi afin que ce que réclame le docteur Prud'homme dans l'Huma se réalise : une agence du médicament qui cherche à savoir si un médicament est utile et sans danger   et ne soit plus un instrument de big pharma.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens