Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 juin 2020 4 25 /06 /juin /2020 06:24

La Palestine est actuellement reconnue sous des formes diverses  par 135 pays dont la Russie mais le véto américain bloque tout. En 2012, l'Assemblée générale des Nations unies (sans grand pouvoir autre que moral)  lui a accordé le statut d'État observateur auprès de l'Onu et a réaffirmé «le droit du peuple palestinien à l'autodétermination et à l'indépendance dans un État de Palestine dans les frontières de  1967. Mais ce n'est le cas d'aucun pays du capitalisme rentier occidental.

Les députés belges  doivent examiner jeudi 25 juin deux propositions de résolution dont l’une demande de reconnaître formellement l’État de Palestine et l’autre évoque des mesures pour prévenir l’annexion par Israël des territoires palestiniens. Cette reconnaissance "serait une contribution de la Belgique à la solution fondée sur la coexistence de deux États démocratiques et indépendants ayant le droit de vivre en paix et en sécurité avec des frontières mutuellement reconnues, acceptées et respectée".   Et un vrai moyen de pression, contrairement aux discours creux de Macron.

Même si les chances d'une adoption du texte sont faibles, le seul fait qu'un parlement occidental en débatte est un grand pas en avant. La France par exemple ne l'a jamais fait. La mise à l'écart de fait du docile Abou Abbas  (qui multiplie les initiatives sans contenu pour le masquer), la décision du TPI, le retour de l'OLP et de la Ligue arabe commencent à ébranler la forteresse. Netanyahou n'est plus en position de force  au moment où arrive le mois de juillet qui devait voir le triomphe de sa politique de colonisation. Il ferait bien de réfléchir.

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens