Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 mai 2020 6 30 /05 /mai /2020 06:30

Eric Ciotti et quelques autres demandent l'interdiction des images qui révèlent les bavures de plus en plus fréquentes de la police.  Cette opération politicienne a un double but 

   *  faire de la police le fusible puisqu'ils savent parfaitement que l'application de la loi si elle était adoptée serait problématique et contraire à la liberté de la presse.  Interdire qu'on montre les bavures prouve leur existence. Pour le blog il ne faut pas confondre les instruments et les donneurs d'ordre, c'est à dire Macron et le Gouvernement instruments du capitalisme financier. C'est eux qui sont responsables.

     *   obtenir le soutien de cette police chargée de gérer l'ingérable  qui se couperait de la société.

 Laurent Bigot, ancien sous-préfet et diplomate, engagé aux côtés des Gilets jaunes  le dit à sa façon."Plutôt que de regarder le problème, on casse le thermomètre. En quoi la diffusion de la diffusion de vidéos d’agents de la police nationale, de douaniers, leur porte-t-elle préjudice? En revanche, ces vidéos ont bien souvent permis de révéler ce que les autres médias ne révèlent pas, c’est-à-dire des comportements qui ne sont pas acceptables de la part les forces de l’ordre dans un État de droit. Je ne comprends pas la motivation d’Éric Ciotti."

  Il change donc de camp, prouvant la capacité de conviction des gilets jaunes  mais aussi d'un mouvement social inédit.

   En  voulant restreindre les libertés les conservateurs au contraire perdent cette capacité de conviction  qu'ils avaient malheureusement au temps où il suffisait d'agiter le goulag.  A chaque initiative comme celle de Ciotti nous avançons et ils reculent, chacun doit en avoir conscience au lieu de se désespérer.

    HA

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens