Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
30 avril 2020 4 30 /04 /avril /2020 06:48

Khalifa Haftar a annoncé lundi sa sortie de l’accord politique conclu en 2015 et qui a débouché sur la formation du gouvernement d’union nationale (et donc aussi de l'accord de Paris, "triomphe" de Macron).  Il  annonce le transfert du pouvoir à l’armée "puisque Le gouvernement d’union nationale n’a pas réussi à sortir le pays  du chaos" , donc en rupture avec l'Assemblée Nationale qui jouait un double jeu  et bien entendu le Gouvernement  pro américain de Tripoli.

Ses partisans affirment que  "sous l’égide de l’Onu", on pourra tenir des élections parlementaires pan libyennes (sans les puissances étrangères hostiles, c'est à dire les USA).   Il est probable que la décision soit prise d'un assaut  final sur Tripoli siège du gouvernement. Haftar a annoncé en même temps avoir détruit un bateau turc portant des armes à son adversaire. Les hostilités sont donc relancées  si on peut dire , car elles n'ont jamais cessé.

Le New York Times estime qu'   Haftar  "est désespérément coincé dans les années 1970, lorsqu’on pouvait s’emparer du pouvoir de cette manière. Mais maintenant, à l’époque des réseaux sociaux, ce n’est plus possible".  Cet appel  optimiste aux réseaux sociaux" outil de démocratie"  au Moyen Orient  (?)   semble signifier qu'une intervention armée des Américains est exclue si  le journal est bien informé.

Après la Syrie, l'Afghanistan, l'Irak, le Yemen, c'est le tour de la Libye. Trump est éjecté du Moyen Orient du moins comme dominant . Sa politique absurde débouche suer un désastre et celle de  Macron aussi, avec plus de nuances (il est un allié d'Haftar.)

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens