Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
22 novembre 2018 4 22 /11 /novembre /2018 10:42

L'histoire écrite à partir des mémoires, des manuels, et d'une manière générale à partir des écrits VOLONTAIRES destinés à l'alimenter est l'histoire des dominants et des vainqueurs.  Depuis la nuit des temps les dominés sont invisibles. Mais grâce aux écrits INVOLONTAIRES  (ceux qui n'ont pas été destinés à écrire l'histoire) ils peuvent devenir visibles.

   Donnons ici un exemple: recueillir depuis 1500 ans  le plus possible de registres de baptême ou d'enterrements (l'Eglise  relayée par les Archives a toujours eu ce souci)  peut paraître inutile. Des historiens de la fin du XX ème siècle , utilisant l'ordinateur et le sondage y ont découvert les morts massives de nourrissons au mois de septembre, lorsque leur mère épuisée par les travaux agricoles n'était plus en mesure de  les allaiter correctement , surtout lors des mauvaises récoltes.  Cela ne concerne que les paysans (80 % de la population longtemps) et sans les archives cette terrible réalité serait inconnue. Aucun mémorialiste n'en fait mention et ils l'ignoraient probablement , dans leur mépris des manants.

   Plus près de nous la masse des femmes demandant une interruption de grossesse de  1975  à 1992 peut être très facilement comptabilisée car elles ont rempli un  formulaire. Détruire ces formulaires  c'est se priver à jamais de connaître leur nombre.

   l'état Macronien n'a qu'un souci éviter la prolifération des archives , faire des économies et vendre les bijoux de famille que sont les bâtiments souvent prestigieux qui les hébergent.  La ministre chien de garde censée protéger notre passé a inventé une notion  qui rend définitivement invisibles les invisibles : il faut trier et ne conserver que l'essentiel. Nous avons vu que c'est absurde puisque les méthodes et soucis des histories du XXXème siècle nous sont inconnus. Tout conserver est impossible mais des techniques modernes de numérisation pourraient faire gagner beaucoup de place pour le matériel administratiuif ou notarial qui s'accumule.   Réduire le personnel et les crédits va à l'encontre de cette solution.

  Macron n'est pas propriétaire du passé de la France.  Sauver nos archives , en ces temps difficiles est un impératif . Un "cordon sanitaire" de chercheurs, syndicalistes, politiques est en train de se construire.   Et c'est très bien.

  Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens