Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
27 octobre 2018 6 27 /10 /octobre /2018 07:24

Au sens de Rousseau  et de ses successeurs depuis 1789 il existe deux manières de vivre ensemble  :

     considérer le territoire comme premier,  les habitants étant tenus de se soumettre  aux us et coutumes ancestrales. Ce système a existé et existe sous plusieurs formes . Avant 1789 les Français étaient des sujets et non des citoyens,  Hitler voyait une mission à une race supérieure germanique,  et des formes plus soft  mais tout aussi trompeuses basées sur le communautarisme reviennent à la mode, le Nord contre le sud, la civilisation chrétienne contre l'islam, l'indépendance des catalans, le droit du sol pour la nationalité   etc. Elles ont un point commun : les habitants forment un tout , un peuple,  et non une stratification par classes sociales.

   considérer que les  habitants venant de tous les secteurs de la société sont liés  non par le sol  mais par un contrat : chacun à des degrés divers qui bien entendu n'ont jamais atteint encore la perfection de l'égalité totale,  doit pouvoir bénéficier  des fruits du progrés, d'une école qui pousse vers le haut, du  droit à un travail, à la retraite pour tous , à la santé pour tous, aux loisirs pour tous, à un logement décent.  Pendant notre grande révolution de 1793 des prussiens, des américains du sud ont été généraux de l'armée française. On  ne leur demandait que d'adhérer au contrat social.

  L'air de rien on rejoint Gramsci. L'hégémonie de la bourgeoisie , fondée en 1789 n'était supportable que par l'état providence. Le capital s'amassait pour donner le capitalisme mais inexorablement le niveau de vie s'élevait, la longueur de la vie aussi, les conquêtes sociales aussi.  la Suède ou la Norvège, le new deal,  ont pu constituer un temps le modèle de cette société où la lutte des classes avait peu lieu d'être en apparence.

  Depuis 1970  environ la bourgeoisie capitaliste qui acceptait le contrat social  a viré de bord. Pour préserver et augmenter son taux de profit elle a abandonné l'état providence.

   La bataille d'idées autour de cette notion doit donc être claire. Un repli sur le communautarisme,  l'abandon des couches populaires , lerejet de la lutte des classes, l'abandon de l'état providence  sont des concessions à l'adversaire, non des avancées .  C'est ce qui rend notre époque ténébreuse et fascinante :  c'est désormais sans alliance avec  le grand capital financier  que nous devons avancer.  Il remplace en somme les féodaux comme le grand adversaire qu'il va falloir vaincre. C'est aussi pour ça que la social-démocratie est moribonde.

HA

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens