Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
4 février 2018 7 04 /02 /février /2018 09:27

Partons d'un constat du livre foisonnant de Barbara lefebvre. Des élèves de son collège se croient autorisés à rentrer 15 jours après les autres parce que les billets d'avion moins chers  imposent cette date à la famille retournant périodiquement au pays. Vous ne trouverez ici aucun jugement moral. Pour la bonne raison que ces élèves acculturés seront les premières victimes de leur acculturation.

 Contrairement à l'auteur nous ne partirons pas du fait lui-même mais du constat : l'éducation est devenue un coût pour la nation. Décortiquons par  l'exemple l'enchaînement dialectique de données en apparence disparates qui aboutissent au but recherché : la cible consentante  contribue volontairement à son propre malheur. Il y faut  un zeste de lutte des classes qui se trompe de cible." Je suis une victime de la société." Il y faut aussi des enseignants de bonne volonté, bien formés, qui cherchent des excuses au malheureux, notamment le milieu familial.  Partir de l'enfant a fait des ravages dans  les années 80, non parce que c'est faux mais parce que cela a masqué le but recherché. En somme il est interdit d'interdire, ou plutôt le coupable a toujours  des circonstances atténuantes, du moins avant 18 ans et la case prison ou chômage. On retrouve ici le juge qui renvoie le mineur dans ses foyers parce qu'on ne punit pas un mineur. Il y faut aussi un manager chef d'établissement qui a ingurgité de gré ou de force la potion libérale. On fait avec ce qu'on a.  Sa tâche n'est plus d'éduquer un élève mais de faire en sorte que le nombre de classes, d'heures d'enseignement, d'options, de redoublements soient conformes aux moyens attribués .  On appelle par antiphrase autonomie cette soumission à des ordres stricts de la hiérarchie, remontant  de marche en marche au budget attribué à l’éducation.

   Chaque élément joue sur les autres et vice versa. Cherchez un coupable dans  cette affaire, vous ne les trouverez pas. Le dieu euro ou dollar est si loin qu'il n'apparaît pas au commun des mortels. Sur le terrain, dans une partie de ping- pong dérisoire on se renvoie la responsabilité, ce qui tient lieu de réaction.  Ce que certains appelleront triomphe de l'individualisme. Si c'était vrai, on peut supposer que l'individu  à la recherche de son bonheur ne serait pas assez bête  pour se tirer une balle dans le pied. Le résultat s'appelle  en réalité triomphe de l'hégémonie invisible. Et l'argent qu'on ne consacre plus à l'école va aux circuits financiers.

     Henri Ausseil

Partager cet article
Repost0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de PCF Littoral
  • : Ce site donne et reçoit des informations sur les communes du littoral entre Lez et Vidourle( Mauguio-Carnon , Lattes, Pérols ,Palavas etc), sur l'activité du PCF et du front de Gauche (local et national).Il se veut un lieu de débat à la disposition de ceux qui ne se reconnaissent pas dans le consensus mou des médias dominants.
  • Contact

Recherche

Liens